Localisation
Candiac
Année de réalisation
2018
Statut
Terminé
Superficie
470 m2
Crédits photographiques
Cardin Julin inc. et Olivier Blouin

 

 

Le projet consiste en l’ajout d’une toiture et des équipements pour rendre l’usage de la scène extérieure du parc André-J.-Côté permanente. La proposition se caractérise par une intervention légère, ouverte et minimaliste de par son implantation au sol.

La forme des fermes de toit permet de réduire au minimum l’épaisseur des extrémités, renforçant la légèreté visuelle du dispositif. L’ouverture des côtés n’entrave en rien la vue du public vers la ville, tout en offrant une protection contre les intempéries. La forme et l’inclinaison du volume de toiture réduisent son impact visuel au minimum et permettent de révéler au public l’immense surface de lattes de bois surplombant la scène.

Le motif de lattis de bois s’inscrit en lien direct avec la stratégie structurale (fermes triangulaires et colonnes tripodes inversées). L’emploi du bois sous la toiture donne à la proposition un aspect chaleureux, chic, invitant et permet une configuration dynamique tout en améliorant la performance acoustique du projet. Le mélange des matériaux (pierre, métal et bois) s’agence avec la vocation de pavillon extérieur du projet et est adapté à un parc au bord du fleuve. Le blanc des colonnes cylindriques et l’assemblage en triangle de lattis de bois rappellent le caractère nautique. La configuration des lattes de bois facilite l’intégration d’un éclairage discret et très efficace. Aussi, un bandeau lumineux au périmètre de la toiture exprime en lumière la forme et la finesse de celle-ci, tout en dirigeant l’œil du public vers l’enseigne de la Ville. Cette démarche ajoute une signature brillante propre au projet qui se distingue tout en s’intégrant au parc. La toiture de forme trapézoïdale en pente vers le fleuve se dépose élégamment sur la scène afin d’offrir aux citoyens et citoyennes un espace de diffusion créatif et inspirant.

Partager